Aller au contenu principal

LUTTE CONTRE LE FRELON ASIATIQUE

Le plan de lutte collective contre le frelon asiatique a permis de détruire 3 073 nids secondaires en 2018 sur l’ensemble du département du Calvados. Afin d’être prêt à intervenir pour cette année, la FREDON relance l’organisation du plan 2019 aux côtés du Conseil Départemental et des communautés de communes.

A cette période, les futures fondatrices sont en hivernage. Elles vont sortir courant mars. Il s’agira à ce moment d’ouvrir l’œil afin de repérer les nids primaires et les détruire dans de bonnes conditions.

 

Faut-il piéger les frelons aux printemps ? Non ! les pièges alimentaires ne sont pas assez efficaces pour diminuer la population de frelon asiatique et diminuer le nombre de nids. 99 % des fondatrices meurent durant l’hiver et le printemps. Le piégeage n’est pas assez puissant pour venir à bout des 1% qui construiront vraiment un gros nid en été. Il est totalement faux de dire que chaque frelon capturé au printemps c’est un nid en moins !

En revanche, et tout le monde peut le constater, ces pièges aussi bien fait soient-ils, attirent et détruisent énormément d’autres insectes dont le frelon commun qui est le principal prédateur du frelon asiatique ! Beaucoup de pollinisateurs et d’auxiliaires sont également victimes de ces pièges.

††††† Lire la suite

DESTRUCTION NIDS

Au printemps, les reines sortent de leur période d’hivernage et commencent à construire leur nid primaire, nid embryonnaire. Les plus petits, jusqu’à la taille d’un bol, peuvent être détruits prudemment le soir venu avec une bombe insecticide anti guêpe/frelon du commerce.

Chaque nid détecté doit être détruit. Tous les nids vus dans les arbres en ce moment sont des nids de 2018, vides d’insectes, abandonnés. Ils ne seront pas réutilisés cette année, il est inutile de les déclarer.

 

Attention ! N'intervenez pas sur les nids de grosse taille qui vont apparaître courant juillet dans les haies, les arbres et parfois les bâtiments. Si vous détectez un nid de frelons, n'hésitez pas à prévenir la Mairie, la commune s'engage à déclarer les nids secondaires qui lui seront signalés et à les faire détruire.